Presse taille douce

L'atelier est en cours de déménagement.

Les estampes qui sont présentées sur ce site, sont réalisées à partir de gravure sur zinc, cuivre, bois ou laiton
et imprimées en taille-douce ou en gaufrage et marquage à chaud. Le tout est numéroté et imprimé en série limitée.

 

 

P R O C É D É S

Eau-forte était autrefois le terme évoquant l'acide, il s'agit d'une méthode de gravure en taille-douce. La planche en cuivre est tout d'abord recouverte d'un vernis. À l'aide d'une pointe le graveur réalise à l’envers son image en retirant le vernis là où il souhaite obtenir des noirs. La planche en cuivre est ensuite plongée dans un bain d'acide, l'acide se chargeant de creuser toutes les parties non protégées par le vernis. Une fois les morsures terminées, la gravure est encrée puis essuyée. Il ne reste que l'encre dans les creux. La planche est placée sur une presse taille-douce et pressée contre une feuille de papier. L'image est ainsi transférée. Une gravure unique peut être imprimée à plusieurs exemplaires papiers, tous numérotés et signés.

 

Presse 3

Gaufrage désigne une technique permettant d'obtenir une image en relief dans le papier. Il s'agit de graver à l'envers et en creux dans du laiton ce qui apparaîtra en relief sur le papier. Une fois la gravure terminée, celle-ci est placée dans une presse à dorer. Le gaufrage à l'inverse des techniques de taille-douce nécessite la réalisation d'une contre-partie. Ainsi, le papier sera pressé entre la gravure et la contre-partie. La couleur est obtenue grâce à des films de marquage à chaud, appliqués lors du passage sous presse, le plateau de la presse à dorer étant chauffant. Le gaufrage appartient désormais aux techniques permettant de créer des estampes, une gravure unique peut-être imprimée à plusieurs exemplaires papiers, tous numérotés et signés.

étau

La gravure de poinçons typographiques

Cheville

© Annie Bocel / All rights reserved, all copy and reproduction prohibited without the permission of the author​